Hip-Hop et Théâtre Urbain – Spectacle « A Nos Morts » par la Cie Mémoires Vives – Villerupt

Mardi 15 décembre à 20h30 à l’hôtel de ville de Villerupt

A nos morts
Une création où la puissance du verbe, l’engagement des corps, la force des images servent une mise en scène innovante, esthétique et émouvante. Un spectacle hors normes, porteur d’un message humain et citoyen. Sur scène, 8 artistes associent théâtre, danses et chants hip hop, musiques, sons et images, A Nos Morts revisite l’histoire et rend un magnifique hommage à la mémoire des soldats indigènes, ces tirailleurs morts pour la France entre 1857 et 1945 qui ont contribué à la libération de la France. Un spectacle pour raviver la mémoire collective, mieux cimenter les différentes composantes de la société actuelle et inviter au devoir de mémoire. La sincérité et la conviction des artistes, l’humour et la sensibilité de leur langage, rendent le message accessible à tous. « Cette histoire, réincarnée par la Cie, réhabilite avec force, respect et rigueur historique cette mémoire occultée dont ils se sentent les héritiers » TV5 Monde.

 

 

« A Nos Morts», c’est un spectacle sur un fragment d’histoire, celle de ses soldats, sénégalais, maliens, ivoiriens, burkinabé, malgaches, marocains, algériens, tunisiens, indochinois, antillais, camerounais, tchadien …« indigènes », raflés ou engagés volontaires. C’est au travers d’évènements emblématiques comme la bataille du Chemin des Dames en 17 et ses sacrifiés de Craonne, de parcours héroïques comme celui d’Hady Bah, tirailleur guinéen devenu chef d’un réseau de résistants en 41, que le spectacle met en perspective le sacrifice de ces soldats des colonies. « A Nos Morts» nous raconte également le groupe Manouchian et des dizaines de nationalités, de toutes les confessions qui se sont engagées dans les nombreux réseaux de la résistance française. « A Nos Morts » nous parle enfin de ces femmes, ouvrières, résistantes, soldates. « A Nos Morts … » nous raconte celles et ceux que l’on ne connaît que trop peu et qui pourtant ont été, au côté de toutes les forces combattantes, souvent devant elles, les défenseurs, les garants de notre liberté.

Le spectacle « A nos Morts » a été récompensé en 2008 par le prix d’initiative laïque décerné par la MAIF, le CASDEN et la MGEN, et la même année, il a été labellisé «Année Européenne du Dialogue interculturel» par la Commission européenne.
Le Cycle commémoratif autour du spectacle « A Nos Morts » a été également labellisé « Centenaire de la guerre 14-18 » par la Région Alsace et « Action mémorielle de transmission » par la Mission du Centenaire, au niveau national.

Tarifs : 6€ (- de 18 ans) / 12€ (Tarif spécial de 10€  pour les groupes constitués)

 

La Cie Mémoires Vives sera en résidence sur le territoire de la CCPHVA sur le 1er semestre 2016 pour y mener des accompagnements artistiques (Danse Hip Hop, Théâtre d’improvisation, chorale éphémère et ateliers d’écriture et de mise en musique) en direction de 2 classes des collèges d’Audun-le-Tiche et d’Aumetz et en direction du tout public, au côté des écoles de danse, de musique, des chorales et des structures socioculturelles du territoire.
Restitution de ces temps de travail au Camp de Thil le mardi  07 juin 2016, au Musée des Mines de Fer le vendredi 10 juin 2016 et à l’occasion de « Cavalcade » le dimanche 26 juin 2016 à Villerupt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.